Mutant Stage 9 - Lukas Dhont

Photos :  © Stéphane Perche © Casoar / Lafayette Anticipations


MUTANT STAGE 9

« Ce film est né de la sensation que nous avons eue lors de notre première visite du chantier en février 2017 : le bâtiment était alors inachevé, rugueux, brutal, mais aussi séduisant, haletant, avec une architecture répétitive. Par ricochet, ces premières associations ont fait naître l'envie de travailler sur le rythme, et d'inclure dans le film une musique live et percussive. Nous avons collaboré de façon très impulsive, très organique ; l’improvisation est devenue notre mode opératoire. Le film est le résultat de cette interaction physique et énergétique entre un chantier, un danseur, un batteur et une caméra. » Lukas Dhont et Jan Martens


LUKAS DHONT

Lukas Dhont est né à Gand, Belgique. Il est diplômé de l’Académie KASK (Gand) en arts
audiovisuels. Ses courts métrages Corps Perdu et L'Infini, ont remporté plusieurs prix dont ceux du Gand Film Festival et du Louvain International Short Film Festival. L’Infini a été qualifié pour les Oscars en 2015. Pendant ses études, il a mis l'accent sur les films de fiction mais a aussi exploré les possibilités du documentaire. Son court métrage Skin Of Glass a été sélectionné pour Your Film Festival à Venise en 2012. Il a été lauréat de la résidence Cinéfondation de Cannes en 2016 pour l’écriture de son premier long-métrage Another Skin, actuellement en cours de production, qui combinera tous les thèmes qu’il a déjà travaillés : la danse, la transformation et l'identité. Il collabore régulièrement avec le chorégraphe et danseur Jan Martens, avec lequel il a co-signé le spectacle The Common People.

JAN MARTENS

Jan Martens (Belgique, 1984) a étudié à la Fontys Dance Academy (Tilburg) et est diplômé du Conservatoire Royal d’Anvers. Il danse notamment avec Mor Shani, Tuur Marinus, Ann Van den Broek. En 2009 il débute son propre travail chorégraphique et est accueilli dans ce cadre à Frascati, ICKamsterdam, CAMPO et DansBrabant. En 2014, il fonde avec Klaartje Oerlemans (co-directrice) la structure de production et de diffusion GRIP à Anvers/Rotterdam. À ce jour il a créé SWEAT BABY SWEAT (2011), VICTOR (2013), THE DOG DAYS ARE OVER (2014), THE COMMON PEOPLE (2016), coécrit
avec Lukas Dhont, et RULE OF THREE (2017). Son travail est régulièrement présenté en
Flandres, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne, mais aussi dans des théâtres et festivals comme Dampfzentrale (Bern), Théâtre de la Ville (Paris), Dance Umbrella (Londres), Tanz Im August et Tanzquartier (Vienne), Usine-C (Montréal), Dansenshus (Stockholm) ou Dansehallerne (Copenhagen). Il est artiste associé au Gymnase – Centre de développement chorégraphique de Roubaix - Nord Pas-de- Calais de l’été 2016 à l’été 2018, et est également “Creative Associate” à DeSingel International Arts Campus jusqu’en 2021. Jan Martens a reçu le prix du Prins Bernhard Cultuurfonds North Brabant en 2013 et le prestigieux prix Charlotte Köhler en 2015 pour l’ensemble de son travail.

Amélie Couillaud et Dimitri Chamblas

Dimitri Chamblas et Amélie Couillaud initient et produisent des projets en collaboration avec des artistes de champs divers, en particulier le champ chorégraphique, pour déplacer les espaces habituels de la danse et fédérer des partenaires multiples, tant pour leur conception que pour leur production et leur diffusion.


LE PROJET MUTANT STAGE 

Mutant Stage est une série de courts métrages chorégraphiques initiés par les commissaires Amélie Couillaud et Dimitri Chamblas et produits par Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, dans le cadre des travaux de réhabilitation de son bâtiment entre 2015 et 2018.

Durant toute la durée du chantier et jusqu’à l’ouverture de la Fondation début 2018, le 9 rue du Plâtre fait l’objet d’une enquête sur sa propre mutation. L’architecture en devenir est mesurée au fil des mois à travers la rencontre in situ de réalisateurs et de performeurs. Chaque tournage est l’occasion d’une rencontre différente initiée par la Fondation avec les curateurs Amélie Couillaud et Dimitri Chamblas, pour la mise en mouvement des corps et de la matière.

Mutant Stage s’inscrit ainsi dans le programme de préfiguration de Lafayette Anticipations, ouvert aux scènes émergentes de la performance et de la danse contemporaine.

Mutant Stage vibre à l’intérieur du bâtiment et au-delà, dans le cœur de la ville. Le titre du projet est inspiré d’une expression de Rem Koolhaas qui traduit à la fois l’essence de l’architecture performative du bâtiment en mutation et l’engagement de l’institution en faveur de l’hybridation des arts et de la vie. Chaque film de la collection, façonné par le vocabulaire visuel de la danse, du cinéma et de l’architecture, est un objet unique et multiple à la fois. Ainsi le 9 rue du Plâtre demeure un lieu d’invitation et d’expérimentation, un bâtiment en marche.

En partenariat avec MK2, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette amène la série chorégraphique Mutant Stage dans les salles de cinéma parisiennes de janvier à octobre 2017.


Une série curatée et produite par Amélie Couillaud et Dimitri Chamblas

Une série de film produite par Lafayette Anticipations - Fondation d'entreprise Galeries Lafayette, filmée dans le bâtiment en rénovation au 9 rue du Plâtre.

Mutant Stage 9 par Lukas Dhont avec Jan Martens

Musique : NAH

Image
Alexandre Jamin

First assistant camera
Vincent Flornoy

Second assistant camera
Fabien Domingues

Gaffer
Victor Abadia

Electrician
Guillian Verstiggel

Sound recording
Silvino Guarda Becerra

Unit
Jean-Baptiste Muffat

Production manager
Sandra Orain

Set photographer  
Stéphane Perche

Sound design
Pierre Aviat

Post-production
Firm Studio / Manuel Béard, Julie Perrono

Editing
Edouard Mailaender

Colour grading
Nicolas Gautier

Sound mixing
Studio 64

With special thanks to
Klaartje Oerlemans / GRIP, Kinou, Matthieu Plessis, Vantage, Panalux, Loca Images, Easy Backline, Full Motion



Production : Lafayette Anticipations - Fondation d'entreprise Galeries Lafayette / Casoar

Lafayette Anticipations souhaite remercier OMA, Data, Citynove, Artelia

🎞 Mutant Stage 8 de Xavier Veilhan avec Marie-Agnès Gillot et Dimitri Chamblas

🎞 Mutant Stage 7 : Cloud Chasers, de (LA)HORDE, Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel avec Jakub Moravec, Jakub Sonnek, Michal Zdražil et Aymeric Barraban, Patrick Bedué, Julien Berrebi, Elodie Clairin, Céline Fantino, Tristan Gac, Gabriel Keslassy, Adrian Mabileau, Julian Saint-Hilaire

🎞 Mutant Stage 6, de Frédéric Lebain et Grégoire Pédron, avec Keem-S Martinez et Manuela Carneiro

🎞Mutant Stage 5, "Cavern", de Louise Hémon avec Alix Eynoudi et Matthieu Barbin

🎞 Mutant Stage 4, "Korovod", de Olga Dukhovnaya et Konstantin Lipatov avec Amalia Alba, Florence Casanave, Olga Dukhovnaya, Lisa Miramond, Annabelle Pirlot

🎞 Mutant Stage 3, de et avec Benjamin Millepied

🎞 Mutant Stage 2, de Elen Usdin avec Jung-Ae Kim

🎞 Mutant Stage 1, de Wendy Morgan avec Volmir Cordeiro et Pauline Simon